513mtCYGpwL

Auteur.e = Olivier Cotte, littérature francophone

Genre = enquête policière mêlée à enquête archéologique, fantastique, un soupçon d’eau de rose et humour noir

Personnages = Léa, étudiante en archéologie et histoire ; Martin, son père historien et archéologue, la victime ; Benjamin, jeune geek, passionné de mythes et sujets paranormaux ; Henri Haussenay, archéologue et historien, ami du père de Léa ; Charles & Edouard, deux grognards de l’épopée napoléonienne en Egypte ; Gaston Lecrol, inspecteur de police ; Julien son fils, qui préférerait être musicien que policier ; Daniel Potard, gardien de la salle des momies au Louvre ; Clarisse, pâtissière ; Amentocha/Imfer, la momie

Résumé = des momies s’évadent du musée du Louvre – le gardien des salles, Daniel Potard, après en avoir parlé à ses supérieurs et la police se voit vertement remis à sa place – pourtant, en ce soir de décembre particulièrement orageux, l’une d’entre elles s’évade et il est évident qu’elle sait vers où elle se dirige, elle est suivie par un chien momifié lui aussi, qui frétille de retrouver la rue !!!!
La momie arrive chez Charles, un grognard qui voudrait que son pote Edouard revienne à leur « mastaba » car c’est bientôt le moment de renouveler leur « immortalité » - Charles baptise la momie « Amentoncha » faute de mieux, ce  n’est que  lorsqu’elle aura enfin appris et maîtrisé  le langage de ceux qu’elle va côtoyer qu’on apprendra qu’elle est – pardon était – un grand prêtre du nom d’Imfer –

Pendant ce temps, la très déterminée Léa, encore sous le choc d’avoir trouvé son père brutalement assassiné fait équipe avec Benjamin et tous deux sont engagés par un certain Henri Haussenay, qui dit être un ami du père de Léa et qui leur offre l’hospitalité – cela les arrange bien, car une étudiante ça ne gagne pas  sa vie et le geek ne roule pas sur l’or lui non plus –
Amentoncha va découvrir les plaisirs de la télé et des jeux videos chez Charles, ainsi que la pizza même s’il trouve que ce n’est pas un plat digne des dieux qu’il servait – Edouard va réapparaître pour la future procédure indispensable à l’immortalité, mais un ennemi veille au grain – de même que l’inspecteur Lecrol à qui on ne la fait pas – toutes ces histoires de momies, c’est rien que pour l’embêter à ne pas résoudre le vrai crime (celui du père de Léa) -

Il est évident que bien d’autres péripéties attendent cette bande disparate, à la recherche des scarabées sacrés (et magiques) – à travers Paris, jusqu’au cimetière du Père Lachaise et sous un temps exécrable du mois de décembre -

Avis personnel = l'intrigue était bonne, plusieurs passages amusants, mais par contre ce n'était pas très bien écrit => écriture apparentée à un langage parlé - ceci dit l'idée était intéressante et cela mélange les genres = l'enquête policière, l'enquête archéologique, le fantastique et un soupçon d'eau de rose (un très petit soupçon et vers la  fin seulement) – Il y a quelques bons rebondissements, même si j’avais deviné qui était  le coupable, mais il y a des moments qui m’ont fait glousser, c’est pour cela que je n’en veux pas trop à l’écriture qui est simpliste

téléchargement