coe14

510KG4SFQAL__SL500_AA300_

« Ce livre est court, beaucoup trop court. Il raconte les rares moments que j’ai pu passer avec celui qu’autour de moi tout le monde appelait « Maître » et que moi j’appelais simplement papa… »

(David McNeil)

Dans cette courte autobiographie remplie de tendresse de la première à la dernière page, David McNeil – qui opta pour la musique, la chanson  et la littérature – parle des quelques années qu’il passa auprès de son père, Marc Chagall.

Il n’y a pas une ligne à laisser dans ce livre qui parle avec tendresse et humour des relations privilégiées, même si brèves, entre un père (célèbre) et un fils. Ils se perdirent de vue lorsque David McNeil grandit,  pour ce que j’en comprends, l’auteur regrette encore et toujours cette faille qui se créa  un jour, imperceptiblement mais ne put jamais être ressoudée. 
Pourtant une vraie complicité existait entre le père et le fils – surtout lorsque « Elle » n’était pas dans les parages. « Elle », la dernière épouse de Marc Chagall, lorsque la photographe Virginia Haggard – mère de David McNeil – le quitta.

On assiste au travers des pages à la vie dans le Midi de la France, avec Matisse ou Picasso pour voisins, mais aussi rivaux – c’est là que l’on découvre que les grands artistes ne sont pas à l’abri de petites mesquineries et jalousies.
C’est conté avec drôlerie, gentillesse. Il n’y a jamais rien de méchant dans ce livre,  très peu d’amertume sauf à l’égard de « Elle », celle qui exigeait d’être traitée en « reine » puisqu’épouse de Chagall.

J’ai découvert le livre au musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris, lors de l’exposition « Chagall & la bible » - j’avais été frappée par ce beau portrait de couverture, qui est un autoportrait de Marc Chagall.

Ce livre n’est pas une biographie de Marc Chagall, c’est une histoire d’amour entre un petit garçon et son père, de l’artiste on n’apprend que des petites bribes de vie, celle que son fils partagea avec lui. 

C’est beau, émouvant, poignant. Et c’est à lire.
Le site officiel de David McNeil ici.

marc chagall & virginia haggard mcneil

Virginia%20and%20Marc1948%20large%20file%20from%20Rik%20web%20edit_1_1