516FHEtpXDL

J’aime beaucoup trouver dans les romans, policiers ou non, des extraits de textes qui m’intéressent particulièrement – même si cela n’intéresse que peu ou pas d’autres personnes.
L’art d’écrire, dont parlent si bien Umberto Eco, Jean-Claude Carrière, et bien d’autres, est pour moi un sujet passionnant. J’ai glané dans un polar récent cet extrait parlant de la quête de la vérité.

Début de citation

Selon Christos Markogiannakis, dans son récent roman policier fort bien écrit, il en va dans la vie comme dans les romans policiers = la quête de la vérité ressemble à l’entrée dans une pièce où l’on cherche un objet caché.
On ouvre des tiroirs et des armoires, on déplace des meubles, on soulève des tapis, on inspecte tous les recoins. L’objet une fois trouvé, il faut veiller à ce que tout soit remis en place. Les boîtes et les tiroirs fermés, les rayonnages parfaitement rangés.
Une seule porte d’armoire mal refermée, une seule faille, et toute la construction (théorie) peut s’écrouler.

Fin de citation

Je ne sais si vous partagez cette métaphore, mais j'aimerais votre opinion sur ce très court extrait du roman, que je vous recommande d'ailleurs - soleil, mer bleue et tempête dans une île grecque - dépaysement garanti