26 novembre 2018

TO DWELL IN DARKNESS, de Deborah Crombie

16ème enquête de Gemma James & Duncan Kincaid  Le superintendant Duncan Kincaid a été transféré sans coup férir de Scotland Yard central à l’un des districts de Londres, un poste où il garde son titre mais qui ne ressemble néanmoins pas à une promotion, au contraire. De plus, son chef direct au Met a disparu, appelé au chevet de sa sœur à Singapour, mais ce qui intrigue Kincaid c’est qu’il n’ait pas jugé bon de lui en parler.Il a donc fait la connaissance d’une nouvelle équipe, où l’inspectrice qui doit l’assister râle à... [Lire la suite]

13 novembre 2018

DEUX SOEURS, de Jasna Krajinovic

  Titre en slovène = Dy Motra Kosovo – 2005 -  deux sœurs, Violeta & Vyollca Dukay sont au service du déminage cinq ans après la guerre, où énormément de mines subsistent, notamment le long de la frontière avec l’Albanie. Violeta, l’aînée, est démineur – sa sœur Vyollca est dans les services de repérage ; elles partent ensemble chaque matin avec leur équipe ; elles sont en contact distant, via les talkies-walkies et/ou téléphones portables des « collègues », mais la cadette tremble – à... [Lire la suite]
09 novembre 2018

KING KONG THEORIE, d'après Virginie Despentes

Co-production = théâtre de la Toison d’Or, théâtre Jardin Passion & Revolver asbl (avec le soutien du Panach’Club Dans une mise en scène de Julie Nayer, assistée de Lisa CogniauxScénographie Pol ArtCréations =  sonore & video de Ludovic Romain – lumières de Félicien Van KriekingeCostumes = Simon-Pierre Toussaint Brillante interprétation de Marie-Noelle Hébrant, Maud Lefebvre, Delphine Isaye     « J’écris de chez les moches, pour les moches, les vieilles, les frigides, les mal baisées,... [Lire la suite]
20 mars 2018

ART, VIOLENCE & SOCIETE - 3

  Les œuvres étudiées – MUSEE FIN DE SIECLE (les illustrations ont été trouvées dans la photothèque google) - voir l'introduction - chronique adaptée du texte de sarah cordier   Après des tableaux représentant une violence faite pour faire respecter les instances supérieures (clergé, noblesse) – ces représentations étant faire pour susciter la crainte – une violence plus insidieuse voit le jour dans l’art au 19ème siècle, siècle de la révolution industrielle, du progrès technique certes, permettant la montée d’une... [Lire la suite]
20 mars 2018

ART, VIOLENCE & SOCIETE - 2

Les œuvres étudiées – MUSEE OLD MASTERS (les illustrations ont été trouvées dans la photothèque google) - voir l'introduction - chronique adaptée du texte de sarah cordier La justice de l’empereur Otton – Dirk Bouts (15ème siècle) – le « récit » d’une erreur judiciaire. La lecture de l’œuvre commence par le panneau gauche du diptyque = l’épouse de l’empereur accuse un noble de la cour de lui avoir fait des propositions indécentes. L’homme est condamné à la décollation, sans autre forme de procès. (lorsque le tableau fut... [Lire la suite]
20 mars 2018

ART, VIOLENCE & SOCIETE - INTRODUCTION

tableau de james ensorchoisi pour présenter le dossier ART-VIOLENCE & SOCIETEpar les musées des beaux arts de bruxelles(dossier ici) De l’art ancien à l’art moderne INTRODUCTION Depuis au moins un an, le musée des beaux-arts de Bruxelles propose, tant à des groupes de visiteurs adultes, qu’aux écoles (secondaires) une visite des plus intéressantes sur la thématique de la violence en société, au travers notamment d’œuvres d’art – un intéressant dossier a été créé à ce propos, écrit par l’historienne d’art et guide Sarah... [Lire la suite]

11 mars 2018

CHILDREN OF THE REVOLUTION, de Peter Robinson

21ème enquête de l’inspecteur en chef Banks et son équipe Un corps a été trouvé sous le pont d’une ligne de trains désaffectée. Le début de l’enquête confirme qu’il s’agit d’un ex-maître de conférences , limogé pour avoir eu une attitude inappropriée à l’égard de deux élèves de sa classe – attitude qu’il a vivement nié mais le collège, ne souhaitant pas faire de vagues,  a préféré renvoyer le professeur avec une  maigre pension  lui permettant tout juste de survivre comme le confirmeront les témoins interrogés par... [Lire la suite]
08 mars 2018

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

  le choix de mon illustration de cette journée internationale des droits des femmes va sans doute surprendre, mais ANITA RODDICK, (octobre 1942 - septembre 2007) fondatrice de la société The Body Shop ne fut pas uniquement concernée par la beauté de la peau - elle fut aussi une militante active pour les droits de l'homme, militante dans la protection de l'environnement, elle milita aux gôtés de Greenpeace. elle créz la société The Body Shop, s'opposant à toute expérimentation sur les animaux - ici aussi elle fut une... [Lire la suite]
07 mars 2018

LE BOURREAU DE GAUDI, de Aro Sainz de la Maza

Titre original espagnol = El Asesino de La Pedrera Un homme a brûlé vif, accroché à la façade de La Predrera, l’un des lieux mythiques d’Antoni Gaudi. L’enquête piétinant, la juge d’instruction exige le retour dans l’équipe des enquêteurs de Milo Malart.  Celui-ci a été révoqué par mesure disciplinaire ; la décision de la juge ne plaît pas du tout aux supérieurs de la cellule d’enquêteurs, mais pour la juge, c’est non négociable d’autant plus que l’on attend la visite du pape à la Sagrada Familia. Malart se débat dans... [Lire la suite]
03 mars 2018

LES CHIENS ENTERRES NE MORDENT PAS, de Gunnar Staaesen

Une enquête de Varg Veum, privé norvégien Lorsque Mons Vassenden poussa la porte de son bureau, le détective privé Varg Veum comprit que les ennuis allaient surgir à grande vitesse. Mons Vassenden est un joueur invétéré, qui a fichu 2 mariages en l’air, maison, appartement, il a absolument tout perdu à cause du jeu, même ses enfants ne lui parlent plus.En plus d’une vie privée saccagée, Vassenden a des dettes auprès d’un personnage qui ne permet généralement pas un jour de retard au remboursement. Vassenden a réuni l’argent, tant... [Lire la suite]