29 janvier 2011

BEAT THE DEVIL, de John Huston

Titre français = Plus fort que le diable Titre français (en Belgique) = Mort au diable Quelque part en Italie, dans un petit port sympathique, quatre personnages un peu louches se promènent dans les rues et captent l’intérêt de la jolie Gwendolyn Chelm, qui fait plein de commentaires idiots à son époux qui râle sec d’être coincé là. Comme tous ceux qui doivent s’embarquer pour l’Afrique, lui et son épouse sont bloqués dans ce port où il fait trop chaud pour tout Britannique qui se respecte. ... [Lire la suite]

04 décembre 2009

UN PEU D'HISTOIRE DU CINEMA 2

D’après les romans et le personnage créé par John P. Marquand Que faire lorsque le moral devient aussi maussade que le temps à l’extérieur ?  lire ou regarder un film, de préférence pas un chef d’œuvre pour que les petites cellules grises n’aient pas à se fatiguer. J’ai donc découvert sur Watch Free Movies Online ce petit film rigolo d’une heure, interprété par un acteur qui était capable de jouer la comédie dans l’autodérision ou le drame, à savoir Peter Lorre. Je n’avais jamais entendu parler de « Mr.... [Lire la suite]
26 juillet 2009

THE MALTESE FALCON, de John Huston

Une jeune femme éperdue arrive dans le bureau des detectives Spade et Archer et leur raconte qu’elle voudrait qu’ils arrivent à convaincre sa soeur qui vit avec un sale bonhomme de revenir à la maison en province. Inutile de dire que nos deux privés ne croient pas un mot de cette histoire et comme ils ont raison, la ravissante créature va s’avérer une sacrée menteuse. Mais le collègue de Sam Spade est coureur et Miles Archer se rend au rendez-vous proposé, pour s’y faire refroidir. La police, c’est très connu, n’aime pas beaucoup... [Lire la suite]
26 juillet 2009

ARSENIC & OLD LACE, de Frank Capra

Le fringant Mortimer Brewster, auteur d’un livre à grand succès, faisant l’apologie du célibat et statuant sur les mille et une raisons de ne pas se marier, va épouser l’adorable Elaine, fille du pasteur Harper qui vit très près de chez ses deux adorables vieilles tantes qui l’adorent. Et il le leur rend bien d’ailleurs puisqu’elles l’ont élevé en compagnie de son frère Jonathan, qui n’était pas aussi gentil que lui, et son cousin Teddy, qui se prend pour le président Theodore Roosevelt, se précipitant régulièrement dans... [Lire la suite]
22 juillet 2009

THE RAVEN, de Roger Corman

Sur un scénario de Richard "I'm a legend" Matheson. Le Docteur Erasmus Craven n’arrive pas à surmonter la perte de son épouse adorée, la belle Lenore dont le tombeau est dans son salon ; sa fille, la douce et tendre Estelle, née d’un premier mariage, tente de consoler son cher papa, mais en vain, Craven est inconsolable et ce malgré le fait qu’on lui offre la présidence de la société des magiciens, comme l’était son père, un magicien particulièrement puissant. Là aussi, le brave Craven déprime, car il s’estime bien en deçà des... [Lire la suite]
03 juillet 2009

THE MAN WHO KNEW TOO MUCH, d'Alfred Hitchcock

Alfred Hitchcock a effectué lui-même des remakes de ses propres films et cet “Homme qui en savait trop” est l’un d’entre eux. J’oserais dire que j’ai (presque) préféré cette version-ci pour son ton comico-dramatique. J’ai aussi la nette impression que l’Alfred Hitchcock des années 30 était nettement moins puritain que celui des années 50. Après tout, c’est juste après qu’il tournera « Mr & Mrs Smith », un petit bijou de comédie faussement romantique ! L’histoire de « The Man who knew too much » est inspirée... [Lire la suite]