17 juillet 2009

A TRUST BETRAYED, de Candace Robb

Margaret Kerr est désespérée, non seulement son époux a disparu depuis plus de cinq mois, mais à présent on vient de ramener le corps de son cousin parti à sa recherche. Le jeune homme a été assassiné de plusieurs coups de couteau, dans sa main un petit indice : un poids de plomb comme on en trouve aux bobines des métiers à tisser. C’est le père Andrew, frère de Margaret, qui a ramené le corps ; il refuse de donner la moindre explication et tente d’éviter toute question. Désireuse de découvrir ce qui est arrivé et surtout de ce... [Lire la suite]

17 juillet 2009

BRITISH VISION à GAND

  Deux siècles d’art britannique Le MSK (Museum voor Schone Kunsten de Gand) célèbre sa réouverture avec une fantastique rétrospective d’art britannique, sous le sous-titre « Observation et Imagination ».   Environ 300 tableaux célèbres en provenance de la Tate Gallery, du Yale Center for British Art aux USA, du musée Victoria & Albert de Londres, se retrouvent ainsi réunis autour de deux grands thèmes, divisés en 14 intéressants chapitres. De William Hogarth à Stanley Spencer, en passant par Gainsborough, John... [Lire la suite]
13 juillet 2009

NIGEL NICOLSON, LE GENTLEMAN DE SISSINGHURST

En me promenant  récemment dans les merveilleux jardins de Sissinghurst Castle, l’envie m’est venue d’écrire un petit hommage à son dernier propriétaire, Nigel Nicolson, l’un des deux fils de la flamboyante Vita Sackville-West et Sir Harold Nicolson, tous deux écrivains, tous deux fondateurs du GROUPE DE BLOOMSBURY. Nigel Nicolson, écrivain et éditeur, est mort en septembre 2004 à l’âge de 87 ans, après avoir eu une vie bien remplie et cependant fort discrère, à l’image même de cet homme un peu timide qui aimait s’installer sous... [Lire la suite]
13 juillet 2009

LES JARDINS ENCHANTEURS ET ENCHANTES DE SISSINGHURST CASTLE

Il est des jardiniers fort compétents pour considérer que Sissinghurst Gardens n’est pas réellement un jardin modèle. Mais un beau jardin ne dépend pas nécessairement de son seul dessin. Planter et aimer sont d’égale importance, un personnel intelligent et compétent est indispensable. Toutes ses qualités sont réunies à Sissinghurst. Bien sûr il y a beaucoup de jardins magnifiques tant en Angleterre qu’en Italien et en France mais peu de ces jardins sont d’égale beauté partout ; c’est son équilibre qui fait le succès constant de... [Lire la suite]
13 juillet 2009

AGATHA RAISIN AND THE HAUNTED HOUSE, de M.C. Beaton

Agatha Raisin vient de rentrer de Londres où elle a travaillé pendant quelque temps comme consultante indépendante en relations publiques ; depuis la vente de son agence et sa « retraite » volontaire dans le joli village de Carsely dans les Cotswolds, Agatha accepte ce type de projet ponctuel afin de lutter contre l’ennui qui la gagne régulièrement dans la campagne britannique.   Quelle n’est pas sa surprise de constater que le cottage de son ex-mari James est loué à un nouveau et séduisant gentleman ; Paul Chatterton, le... [Lire la suite]
Posté par sheherazade2000 à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 juillet 2009

AGATHA RAISIN AND THE MURDEROUS MARRIAGE, de M.C. BEATON

Agatha va enfin pouvoir épouser son séduisant voisin célibataire, pourchassé au cours de 5 précédentes enquêtes. Seulement voilà, les roues du destin sont en marche et Agatha qui, espérait être veuve d’un premier malheureux mariage, voit avec horreur son premier époux apparaître au moment de convoler à nouveau. Comble de malheur, lorsque son SDF/ivrogne de premier mari est retrouvé mort, étranglé, dans un fossé du charmant petit village anglais des Cotwolds, non seulement Agatha Raisin doit faire face à une possible arrestation... [Lire la suite]
Posté par sheherazade2000 à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 juillet 2009

POLITICAL DEATH, d'Antonia Fraser

Lady Imogen Swain, qui fut l’une des plus jolies femmes de son temps, une beauté comme les appréciait le célèbre Cecil Beaton, n’est plus désormais qu’une vieille dame dont les excentricités mettent ses deux filles dans l’embarras, que ce soit la comédienne Millie Swain ou Olga,  l’épouse d’un membre du parlement britannique, côté conservateur. Là où cela risque de réellement devenir gênant, c’est que  Lady Imogen a décidé de dire toute la vérité sur la mort d’un journaliste politique, Frankln Faber, dont le corps ne... [Lire la suite]
Posté par sheherazade2000 à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 juillet 2009

QUIET AS A NUN, d'Antonia Fraser

Les couvents, c’est comme les mares : clair à la surface, mais dès qu’on y touille quelque peu, toute la boue remonte ! Jemima Shore, journaliste d’investigation et personnalité en vue à la télévision britannique, a pour habitude d’enquêter sur des causes difficiles, la cause du couvent « Blessed Eleanor » risque bien d’entrer dans cette catégorie. Lorsque l’une des amies avec qui elle fit ses études au couvent « Blessed Eleanor » dans le Sussex, meurt, apparemment d’anorexie, la mère supérieure demande (on pourrait presque dire... [Lire la suite]
Posté par sheherazade2000 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juillet 2009

PARADISE NEWS, de David Lodge

Pour beaucoup, les voyages organisés tiennent un peu du cauchemar ; lorsqu’ils se passent en famille, c’est encore pire. Le personnage principal, Bernard Walsh, 40 ans, ex-prêtre, professeur de théologie a décidé de rendre visite à une vieille tante malade habitant Hawai. Il tente l’expérience du voyage organisé n’ayant jamais entrepris ce type d’aventure et dès l’arrivée à l’aéroport, il a l’impression de débarquer dans l’antichambre de l’enfer, d’autant plus qu’il est accompagné de son vieux père, Irlandais et catholique... [Lire la suite]
Posté par sheherazade2000 à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 juillet 2009

SUMMER THINGS, de Joseph Connolly

Trois couples préparent des vacances, les uns nantis, les autres un peu moins et vont se livrer à de multiples chassés-croisés que n’aurait pas désavoués Feydeau. D’abord Elisabeth et Howard Street ; elle, sophistiquée et dépensière, parlant sans cesse de se changer les idées, donc de vacances. Le mari est un peu perturbé par ces déclarations car comme elle ne fait strictement rien de ses journées, il se demande de quoi aurait-elle besoin de récupérer ! Comme il a horreur des histoires jusqu’à la lâcheté, il boit tout en gérant son... [Lire la suite]