28 décembre 2015

MURDER AT MALLOWAN MANOR, de Lesley Cookman

 Une enquête de noel de Libby Serjeant Il ne faut pas être devin pour comprendre la raison qui poussa la comédienne à la retraite  Amanda Knight à acheter « Mallowan Manor », cette dame étant une grande admiratrice d’Agatha Christie.A présent, elle désire vendre cette maison devenue trop grande depuis que ses enfants ont quitté le foyer.Or, depuis qu’elle a pris cette décision, le manoir semble hanté = des bruits étranges se font entendre dans divers endroits de la maison, mais ce n’est jamais évident de quel... [Lire la suite]

15 décembre 2015

THE TWELVE CLUES OF CHRISTMAS, de Rhys Bowen

Une aventure de « Her Royal Spyness » #6 Non traduit « Noel » - ils en ont la bouche pleine de cette fête, qui en principe réunit toutes les familles dans la joie et la bonne humeur – pas pour Lady Victoria  Georgiana  Charlotte Eugenie  - Georgie pour les amis (beaucoup)  of Glen Garry & Rannoch (ancêtre célèbre ayant lutté aux côtés de Bonnie Prince Charlie, entre autres).Elle va devoir passer noël à Castle Rannoch, la demeure ancestrale dont a hérité son demi-frère, marié à une... [Lire la suite]
30 novembre 2015

A MONTH IN THE COUNTRY, de J. L. Carr

   Titre français  = Un Mois à la Campagne Tom Birkin, ayant fait des études d’architecture avant la guerre 14-18 et souffrant de stress post traumatique (tic nerveux, bégaiement), ainsi que de la douleur d’un mariage brisé,  a été envoyé dans un village du Yorkshire afin d’y restaurer une fresque.Ceci au déplaisir du pasteur de la paroisse, qui ne voit vraiment pas la nécessité d’exhiber une œuvre qui risque de détourner l’attention de ses ouailles pendant le service. Néanmoins il est obligé de suivre les... [Lire la suite]
30 novembre 2015

OFF TO THE VET and other CAT-ASTROPHES, de Simon Tofield

Titre français = Dodo, bobo, veto Inutile de préciser que je préfère – et de très loin – le titre anglais, mais ce n’est pas l’objet de cette chronique. Lire les aventures, ou plutôt les mésaventures de Simon et son chat devrait être remboursé par la sécurité sociale car elles sont un vrai médoc contre la morosité. Et côté morosité, nous en connaissons un brin ces derniers temps. Quant à parler « temps », celui qu’il fait, ce sera sans commentaires, après tout nous sommes en novembre. « Off to the Vet » sent... [Lire la suite]
24 novembre 2015

THEATRE, de Somerset Maugham

Titre français = La Comédienne Adapté pour le  théâtre et le cinéma sous le titre  = BEING JULIA – ADORABLE JULIA Julia Lambert est la coqueluche de la scène londonienne. Elle a un mari élégant, charmant, Michael Gosselyn, qui gère le théâtre où elle se produit et met les pièces de Julia en scène. Ils sont mariés depuis plus de vingt ans et même si la passion ne fait plus partie de leur vie, ils sont attachés l’un à l’autre. Ils ont un fils, Roger,  de 18 ans qui ne voit pas la vie de ses parents d’un œil très... [Lire la suite]
20 novembre 2015

ANTRE DE PERDITION = NEW STERLING

En juillet 2010 j'avais le plaisir de vous présenter l'un de mes antres de perdition favoris = la librairie anglais STERLING (ici) - voici l'avant et voici l'après, situé juste en face    Je n'y étais pas encore passée depuis leur déménagement - c'est chose faite, et la deception  fut assez grande je l'avoue = malgré la double vitrine, l'espace n'est pas aussi spacieux que l'était l'ancienne librairie - où il y eut même, pendant quelque temps, un charmant salon de thé. Il y a toujours un grand choix de livres,... [Lire la suite]

16 novembre 2015

THE DOOR WITH SEVEN LOCKS, d'Edgar Wallace

Richard Martin, « Slick » pour ses collègues, a décidé de démissionner du Yard dont il est pourtant l’un des meilleurs éléments. Il a fait un héritage qui va lui permettre de réaliser 2 rêves = voyager et écrire une monographie sur les méthodes des truands. Il faut dire que le père du jeune homme était directeur de prison et, ne consacrant aucun temps à l’éducation de son rejeton, ce dernier s’entretenait avec les prisonniers et apprenait leurs méthodes, répréhensibles certes mais qui lui furent utiles dans son... [Lire la suite]
07 novembre 2015

LES FANTOMES DES VICTORIENS

Avec une préface de José Corti Selon la préface  - qui présente pour moi le principal intérêt de ce recueil de nouvelles fantastiques pour sa manière de présenter le recueil et l’art d’écrire -  le fantôme est essentiellement victorien – il fut particulièrement à la mode au 19ème siècle, en Angleterre. Sous l’ère victorienne on croyait dur comme fer aux « revenants » et la littérature en est remplie. Pourquoi un tel engouement ?A cette question on pourrait répondre que pendant plus de 60 ans du règne de... [Lire la suite]
02 novembre 2015

THE WAR OF THE WORLDS, par le Mercury Theatre on the Air & Orson Welles

Une émission radiophonique qui sema un affolement général,  par sa diffusion réaliste  provoquant, dirent-ils à l’époque, une panique monumentale ! Après avoir vu le docu-fiction  noir et blanc de 1957, je ne pouvais qu’écouter cette émission de 1938, diffusée la veille d’halloween, interprétée par le Mercury Theatre on the Air, sous la direction d’Orson Welles, dont la voix profonde et théâtrale fait merveille.Plutôt que se contenter de  lire / interpréter simplement le roman d’H.G. Welles, Orson Welles... [Lire la suite]
29 octobre 2015

THE MIST IN THE MIRROR, de Susan Hill

Le roman débute lorsque celui qui est le narrateur du prologue et de l’épilogue rencontre dans son club londonien sir James Monmouth, un homme de loi âgé, avec qui il échange un moment agréable de conversation bien que l’homme en question semble mal à l’aise.A l’extérieur, avant de se séparer, Monmouth demande au narrateur s’il peut lui laisser un manuscrit personnel, autobiographique, qu’il aimerait qu’il lise et lui donne son opinion.Lorsque le narrateur en entame la lecture, il lui sera quasi impossible de lâcher le manuscrit. ... [Lire la suite]