22 avril 2021

MANKELL (par) MANKELL, UN PORTRAIT, de Kirsten Jabobsen

A la fois autobiographie et biographie de l’auteur des thrillers avec le commissaire Kurt Wallander en vedette. Henning Mankell était bien plus que ce romancier de très bons polars, par lesquels je découvris la littérature policière scandinave, celui qu’on nommait « l’héritier  de Maj Sjöwall & Per Wahlöö » que je découvris par la suite. La journaliste et biographe danoise Kirsten Jacobsen a eu la possibilité de suivre Henning Mankell à travers ses différents voyages pour des conférences à travers le monde = de... [Lire la suite]

04 avril 2021

THE CELLULOID CLOSET, de Rob Epstein & Jeffrey Friedman

Scénario écrit par Epstein, Friedman, Amistead Maupin, Sharon Wood – réalisé en 1996 et basé sur l’essai du même titre par Vito Russo, écrit en 1981 Stéréotypes, clichés humiliants, moqueries  vulgaires, ou alors insister sur le fait que les homosexuel.le.s étaient des malades qu’il fallait absolument soigner ou faire enfermer, et lorsque paraîtra le tristement célèbre code Hays, on ne put même plus montrer voire sous-entendre la moindre allusion ou évoquer même vaguement l’homosexualité.Sans oublier les mots pour... [Lire la suite]
10 mars 2021

LES DELICES DE TOKYO, de Durian Sukegawa

Titre original japonais = AN Sentarô Tsujii est le gérant de Doraharu, une petite échoppe où il vend des dorayaki, petites crêpes fourrées à la pâte d’haricots rouges. Cet emploi qu’il occupe grâce au propriétaire décédé, pour qui il a accepté de porter le chapeau et fait de la prison, doit l’aider à rembourses les dettes qu’il a à l’égard de cet homme, dont l’épouse à repris la boutique et les dettes de Sentarô.  Ses pâtisseries hélas ne remportent pas un immense succès, il faut dire que la pâte « an » n’est... [Lire la suite]
26 février 2021

L'ALLEE DU ROI, de Françoise Chandernagor

Elle eut plusieurs surnoms = « Belle Indienne », par le chevalier de Méré, « Lyriane » dans les salons de Madame de Scudery, « Iris » par Paul Scarron dans un poème lorsqu’elle avait 16 ans, « Madame de Maintenant » par les courtisans,  « la vieille conne » par la princesse Palatine, qui la détestait et la jalousait, « Votre Solidité » par Louis XIV. Née dans une prison, en raison des énormes dettes de son père d’Aubigné,  élevée par une sœur de sa mère, la... [Lire la suite]
18 février 2021

LA MAISON ASSASSINEE, de Pierre Magnan

Tout à la fin du 19ème siècle, à Lurs en Haute-Provence, dans le relais-poste nommé La Burlière s’est produit un massacre dont seul un nourrisson de 3 semaines a été épargné. Trois hommes à l’époque furent condamnés et guillotinés, trois ouvriers herzégoviens qui clamèrent leur innocence jusqu’au moment de leur mort. L’enfançon fut confié aux sœurs de la charité. Une vingtaine d’années et une guerre plus tard, le jeune Séraphin Monge a reçu les clés de La Burlière d’un notaire qui lui expliqua en long et en large que c’était ce qui... [Lire la suite]
14 décembre 2020

A MURDER OF QUALITY, de Gavin Millar

Titre français = les Chandelles Noires Scénario de John Le Carré, basé sur son roman éponyme Dans un collège anglais de la classe bourgeoise supérieure, Carne School, les étudiants  vaquent aux activités = musique, théâtre, rugby. Ces images sont entrecoupées d’un meurtre odieux, une femme est battue à mort. George Smiley, espion à la retraite, écrit de temps à autre des articles pour un petit journal édité par une ancienne collègue en espionnage Ailsa Brimley. Elle a reçu une lettre d’une certaine Stella Rode, dans... [Lire la suite]

28 juin 2020

TSIPPORA, de Marek Halter

Trilogie La Bible au Féminin Mon nom est Tsippora, il signifie « petit oiseau » - mon père Jethro me trouva dans une barque sur la rivière, tout juste après que ma mère mourut après m’avoir mise au monde. Je devins l’une de ses nombreux enfants. Mon père aimait mon sens de la logique et de la contestation, il me considérait comme la plus intelligente de ses enfants, et une seule - une seulement en fut jalouse.J’avais la peau noire, j’étais plus grande que mes sœurs, souple comme une gazelle me disait-on ; mais... [Lire la suite]
13 mars 2020

WHEN MARNIE WAS THERE, de Joan G. Robinson

Le livre en soi ne semble pas avoir été traduit (en tout cas je n’en ai trouvé aucune trace) mais a fait l’objet d’une  jolie et fidèle adaptation en dessin animé japonais de Hiromasa Yonebayashi = Souvenirs de Marnie (voir ici) Anna est une fillette d’environ treize ans, elle a été adoptée il y a quelques années  par les Prestons ; madame Preston aime beaucoup la petite fille mais celle-ci n’est pas heureuse, n’arrive pas à apprécier cette femme un peu trop tendre, qui en fait trop dans l’espoir d’être acceptée.... [Lire la suite]
12 février 2020

ABIGAIL MAY ALCOTT, la véritable AMY MARCH

portrait de May Alcott par l'artiste rose peckman Dans « Little Women » nouvelle version qui sort sur les écrans cette semaine, Jo March, dont le portrait est celui semi-autobiographique de la grande Louisa May Alcott – activiste abolitionniste, écrivaine renommée pour ses écrits sur la guerre civile américaine où elle fut une infirmière très appréciée – il y a aussi le portrait de la jeune Amy, la plus jeune des quatre filles du Docteur March, celle qui est férocement jalouse de Jo, dont elle envie le talent et la... [Lire la suite]
11 février 2020

AU CINEMA CES DERNIERS TEMPS

LES TRADUCTEURS de Regis Roinsard - Scénario :  R. Campingt, D. Presley & R. RoinsardUn bon thriller, avec pas mal de rebondissements, surtout le final – avec quelques flashbacks qui nous ramènent à chaque fois au présent – neuf personnages engagés pour traduire un best-seller qui n’a pas encore été édité officiellement. Ils sont là pour le traduire, l’endroit est luxueux mais aussi fermé qu’un bunker, avec agents de sécurité (russes évidemment) – on n’échappe pas à quelques stéréotypes (comme ces agents russes) –... [Lire la suite]