21 février 2020

THE STRANGER DIARIES, d'Elly Griffiths

Titre français  = Le Journal de Claire Cassidy Clare Cassidy, 45 ans, est professeure d’anglais dans le collège Tagarth, installé dans la maison même qu’habita R.M. Holland, dont Clare espère toujours finir la biographie. Passionnée de littérature anglaise, plus particulièrement des romans gothiques de l’ère victorienne, Clare tente de faire partager cet engouement à ses élèves, mais aussi aux adultes qui suivent ses cours d’écriture créative au moment des vacances.Sa fille Georgia ne semble pas intéressée aux mêmes choses que... [Lire la suite]

26 janvier 2020

BLONDE, de Joyce Carol Oates

Titre français identique Qui était-elle vraiment ? elle se souvenait de l’orphelinat, de sa mère Gladys qui lui parlait de son père qui viendrait un jour les chercher. Gladys si peu équilibrée, au point qu’elle devra être enfermée et  un jour la petite fille se retrouva dans un orphelinat, puis de famille d’accueil en famille d’accueil.« Elle » se souvenait bien de cette petite fille à qui les plus grandes de l’orphelinat volait les friandises et les jouets. Ce dont elle ne se doutait pas encore, c’est que... [Lire la suite]
19 janvier 2020

VERITE(S)

Dans son film « the Man who killed Liberty Valance », le réalisateur John Ford et son scénariste font dire à l’un des principaux protagonistes interprété par John Wayne, s’adressant à son ami Ransom Stoddard (joué par James Stewart) = « on est dans l’ouest ici, quand la légende dépasse la réalité, alors on publie la légende ». Cela m’a fait penser au livre de Georges Simenon « Les Mémoires de Maigret », et plus particulièrement à ce 2ème chapitre où Simenon et Maigret « discutent » de la... [Lire la suite]
15 janvier 2020

LES MEMOIRES DE MAIGRET, de Maigret/Simenon

35ème livre dans la série « Maigret »  Voici un roman-mise en abyme que je n’hésite pas à qualifier de « ludique » - j’ai l’impression que Georges Simenon s’est beaucoup amusé à écrire cette fausse « vraie » autobiographie du célèbre commissaire à la pipe. Pourquoi, un jour, Maigret a-t-il eu l’envie de rectifier l’image que Georges Simenon avait donnée de lui ? qu’avait-il à y gagner ? La rencontre = un jour, le supérieur de Maigret, le commissaire Xavier Guichard,  que le... [Lire la suite]
19 novembre 2019

MARILYN MONROE, POETESSE

Gros coup de cœur pour ce Midi de la Poésie. Lorsque je reçus l’avis des Midis de la Poésie concernant cette lecture-spectacle, je savais que je braverais tous les éléments et intempéries automnales pour m’y rendre.  Mais les éléments de ce mardi furent des plus cléments, plein soleil et un ciel aussi lumineux que la jeune femme dont on allait parler – une découverte pour certains, une re-découverte pour moi. Avec ce temps propice à la balade, c’est dans les « Fragments » poétiques de Marilyn Monroe que nous... [Lire la suite]
20 août 2019

THE DIARY OF A BOOKSELLER, de Shaun Bythell

Titre français = le Libraire de Wigtown  Ce livre des plus sarcastiques, donc bien fait pour me plaire, ne se raconte pas comme un roman, aussi vais-je immédiatement passer à en parler avec mon avis en prime inclus dans le texte. A 18 ans, Shaun Bythell passa devant « The Book Shop » et commenta à son copain = je te parie que l’an prochain, cette boutique sera fermée. Non seulement la « boutique » en question n’est pas fermée mais en 2001 il en devint le propriétaire dans une petite ville écossaise,... [Lire la suite]

29 juin 2019

THE HOUSE IN THE SQUARE, de Roy Ward Baker

Titre anglais aux USA = I’ll never forget you (aussi = Man of two worlds) Scénario de Ranald McDouglas d’après la pièce homonyme de John Balderston (elle-même librement adaptée d’un roman posthume non terminé d’Henry James intitulé « The sense of the past ») Peter Standish est un scientifique américain, travaillant sur la physique nucléaire dans un laboratoire britannique à Londres. Il a pour ami Roger Forsyth, qui estime que son copain n’a pas suffisamment de vie sociale – il l’accompagne la maison, dont Peter vient... [Lire la suite]
25 mai 2019

LA MORTE DELLA FARFALLA, de Pietro Citati

 Zelda & Francis Scott Fitzgerald Titre français = La Mort du papillon Lorsqu’un papillon approche trop ses ailes près de la lumière, il se consume totalement. Cette métaphore a été particulièrement bien adaptée aux Fitzgerald par Pietro Citati. La flamboyante Zelda, née Sayre, la belle du sud, la « flapper » de l’époque du jazz et le non moins flamboyant Francis Scott Fitzgerald ne pouvaient que se consumer aux excès de leur vie.Leur amour, trop entier, trop possessif, trop jaloux, ne pouvait pas durer –... [Lire la suite]
24 mai 2019

L'IDEE RIDICULE DE NE PLUS JAMAIS TE REVOIR, de Rosa Montero

Titre original espagnol = La ridicula idea de non volver a verte Cela avait commencé par une demande d’écrire une préface au journal de Marie Curie, qu’elle tint après la mort brutale de son époux Pierre Curie traversant,  distrait, devant un camion hippomobile. Ayant glissé sur le macadam mouillé, le conducteur de la voiture n’a pu arrêter les chevaux  pour éviter le scientifique qui blessé à la tête mourut sur le coup. Commence alors un récit mêlant habilement la biographie de Marie Curie avec des réflexions sur... [Lire la suite]
03 août 2018

THE TREASURE AT POLDARROW POINT, de Clara Benson

3ème enquête d’Angela Marchmont Après les dramatiques événements à noel et après une mauvaise grippe, le médecin d’Angela Marchmont lui conseille un repos prolongé, de préférence au soleil, loin de l’animation de Londres. Il est vrai qu’ayant à deux reprises aidé à mettre des assassins sous les verrous, Mrs. Marchmont est devenue, à son corps défendant, une « célébrité » et les journalistes la harcèlent pour des interviews.Heureuse d’échapper à tout cela, Angela se réjouit de quelques semaines en Cornouailles et elle a de... [Lire la suite]