28 août 2021

RETOURNER AU THEATRE CET ETE

ENFIN !  COUP DE GRACE, de Pietro Pizzuti – mise en scène Magali Pinglaut – scénographie & costumes Laurence Hermant – interprètes Anne-Claire, Laurence d’Amelio & Babetida Sadjo Une dramaturgie qui aborde des sujets très actuels au travers de trois portraits féminins, toutes trois manipulées par un pervers narcissique, qui a poussé le mauvais goût jusqu’à les convoquer à la même heure à l’hôpital où il se meurt d’un cancer => inceste=> épouse battue, divorcée, niant l’évidence=> étudiante tombée sous le... [Lire la suite]

17 novembre 2019

ETRE OU NE PAS ETRE, de Luca Franceschi

Mise en scène = Luca Franceschi Scénographie, Lumière & Régie = Stefano Perocco, Loredana Oddone, Geoffrey Leeman Costumes = Rosalba Magini Un homme – un baladin - entre en scène, après avoir récité en partie le monologue  « être ou ne pas être » dans Hamlet de William Shakespeare –  il s’adresse au public, nous explique qu’il est le personnage qui habite le comédien.Celui-ci ignore le baladin, mais pourtant ils sont unis pour toujours.Le baladin propose alors à une spectatrice de jouer du gong à chaque... [Lire la suite]
28 décembre 2016

LE CAPITAINE FRACASSE, de Pierre Gaspard-Huit

  Scénario de Pierre Gaspard-Huit d’après le roman éponyme de Théophile Gautier Dialogues d’Albert Vidalie, qui a également participé à  l’adaptation Maître d’armes = Claude Carliez  Philippe, baron de Sigognac, ruiné, fait la leçon à son valet-intendant-majordome, bref homme à tout faire qui braconne sur ses terres pour lui offrir un repas parfois digne de lui. Après avoir sauvé la vie de la marquise des Bruyères dont le cheval s’est emballé, Sigognac rencontre la troupe des baladins d’Hérode, dont le... [Lire la suite]
04 octobre 2010

FANTOCHES, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 11 Scaramouche et PulcinellaQu'un mauvais destin rassemblaGesticulent, noirs sous la lune.Cependant l'excellent docteurBolonais cueille avec lenteurDes simples parmi l'herbe brune.Lors sa fille, piquant minois,Sous la charmille, en tapinois,Se glisse, demi-nue, en quêteDe son beau pirate espagnol,Dont un langoureux rossignolClame la détresse à tue-tête (watteau)
27 septembre 2010

EN PATINANT, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 10 Nous fûmes dupes, vous et moi,De manigances mutuelles,Madame, à cause de l'émoiDont l'été férut nos cervelles.Le Printemps avait bien un peuContribué, si ma mémoireEst bonne, à brouiller notre jeu,Mais que d'une façon moins noire!Car au printemps l'air est si fraisQu'en somme les roses naissantesQu'Amour semble entrouvrir exprèsOnt des senteurs presque innocentes;Et même les lilas ont beauPousser leur haleine poivrée,Dans l'ardeur du soleil nouveau :Cet excitant au plus récrée,Tant le zéphyr souffle,... [Lire la suite]
20 septembre 2010

LES COQUILLAGES, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 9 Chaque coquillage incrustéDans la grotte où nous nous aimâmesA sa particularité.L'un a la pourpre de nos âmesDérobée au sang de nos coeursQuand je brûle et que tu t'enflammes;Cet autre affecte tes langueursEt tes pâleurs alors que, lasse,Tu m'en veux de mes yeux moqueurs;Celui-ci contrefait la grâceDe ton oreille, et celui-làTa nuque rose, courte et grasse;Mais un, entre autres, me troubla. (françois boucher)

06 septembre 2010

CORTEGE, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 8 Un singe en veste de brocartTrotte et gambade devant elleQui froisse un mouchoir de dentelleDans sa main gantée avec art,Tandis qu'un négrillon tout rougeMaintient à tout de bras les pansDe sa lourde robe en suspens,Attentif à tout pli qui bouge;Le singe ne perd pas des yeuxLa gorge blanche de la dame,Opulent trésor que réclameLe torse nu de l'un des dieux;Le négrillon parfois soulèvePlus haut qu'il ne faut, l'aigrefin,Son fardeau somptueux, afinDe voir ce dont la nuit il rêve;Elle va par les escaliersEt ne... [Lire la suite]
23 août 2010

LES INGENUS, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 7 Les hauts talons luttaient avec les longues jupes,En sorte que, selon le terrain et le vent,Parfois luisaient des bas de jambes, trop souventInterceptés ! - et nous aimions ce jeu de dupes. Parfois aussi le dard d'un insecte jalouxInquiétait le col des belles sous les branches,Et c'étaient des éclairs soudains de nuques blanches,Et ce régal comblait nos jeunes yeux de fous. Le soir tombait, un soir équivoque d'automne :Les belles, se pendant rêveuses à nos bras,Dirent alors des mots si spécieux, tout... [Lire la suite]
16 août 2010

DANS LA GROTTE, de Paul Verlaine

FETES GALANTES - 6 Là! Je me tue à vos genoux!       Car ma détresse est infinie,Et la tigresse épouvantable d'Hyrcanie       Est une agnelle au prix de vous.       Oui, céans, cruelle Clymène,       Ce glaive, qui dans maints combatsMit tant de Scipions et de Cyrus à bas,       Va finir ma vie et ma peine!       Ai-je même besoin de luiPour descendre aux Champs Élysées?Amour perça-t-il pas de flèches... [Lire la suite]
09 août 2010

A LA PROMENADE, de Paul Verlaine

FETES GALANTES – 5 (Fragonard) Le ciel si pâle et les arbres si grêlesSemblent sourire à nos costumes clairsQui vont flottant légers avec des airsDe nonchalance et des mouvements d'ailes. Et le vent doux ride l'humble bassin,Et la lueur du soleil qu'atténueL'ombre des bas tilleuls de l'avenueNous parvient bleue et mourante à dessein.Trompeurs exquis et coquettes charmantes,Coeurs tendres mais affranchis du serment,Nous devisons délicieusement,Et les amants lutinent les amantesDe qui la main... [Lire la suite]