30 juin 2019

VAGABONDAGES

Extrait de « La Vagabonde » de Sidonie-Gabrielle Colette Dans ce roman d’une prose magnifique, il y a cet extrait qui m’a particulièrement attirée – celui où l’ « héroïne » parle avec une certaine lassitude de cette vie de vagabondage qu’entraîne une existence artistique, la difficile vie des gens du voyage, qui ne sont pas célèbres, qui vivotent de leur maigres cachets. Tout l'art d'écrire de Colette fait  ressortir cette lassitude. Dans le 1er chapitre = Des villes nouvelles, des pays nouveaux,... [Lire la suite]

30 juin 2019

LA VAGABONDE, de Sidonie-Gabrielle Colette

Renée Néré, trente-quatre ans,  est devenue, par la force des choses de la vie, artiste de music-hall. Elle a fui un époux, Adolphe Taillandy peintre de renom, qu’elle épousa très jeune et qui lui en fit voir de toutes les couleurs, la trompant à tour de bras, lui imposant ses maîtresses. Après un divorce aussi pénible que fut son mariage, elle se définit comme « une femme de lettres ayant mal tourné » ; elle est devenue sous la houlette de Brague une artiste de music-hall, numéros de danse, sur des scénarios... [Lire la suite]
17 avril 2019

COLETTE ET LES SIENNES, de Dominique Bona

Quelques pas dans les pas de Colette, Annie de Pène,  Marguerite Moreno et Musidora – leur petite Musi, la plus jeune du quatuor mais pas la moins aventureuse. En août 1914, les hommes partent au front – Colette qui n’a jamais supporté la solitude bat le rassemblement de ses amies – elles vont vivre en communauté (le phalanstère) pendant presque deux ans, jusqu’à ce que le chalet suisse de la rue Cortambert s’écroule en partie  sous un orage en 1918.Colette vient d’épouser Henri de Jouvenel, la voilà donc baronne et ô... [Lire la suite]
16 janvier 2019

COLETTE, de Wash Westmorland

Titre français = identique Scénario de W. Westmorland, Rebecca Lenkiewicz é R. Glazner A la fin du 19ème siècle, la toute jeune Gabrielle-Sidonie Colette,  jeune fille de la campagne bourguignonne,   se marie avec henry Gauthier-Villars, dit Willy, subjuguée par la presance, l’esprit brillant de ce Parisien.A Paris,  hélas, elle va quelque peu déchanter au point de retournetr brièvement auprès de ses parents, son havre de paix. Willy est journaliste,  critique théatral et musical – il a l’habitude... [Lire la suite]
24 juin 2016

LA DERNIERE DANSE DE JOSEPHINE, de Martine Cadière

Voilà seulement quelques jours qu’ils sont en vacances en Corse et Antoinette Mattéi comprend que déjà son capitaine de gendarmerie de mari s’ennuie – comment peut-on s’ennuyer en vacances, voilà quelque chose que personne ne comprend, mais Ange Mattei, lorsqu’il n’a pas d’enquête à se mettre sous la dent, devient l’ombre de lui-même, ne s’intéresse plus à rien et devient carrément grincheux. Aussi, lorsqu’au milieu de la nuit de ce début juillet, son ami Chasteneuil, capitaine de gendarmerie en Dordogne, lui téléphone au milieu... [Lire la suite]
15 juin 2015

LA DAME QUI FUIT SAINT-TROPEZ, de Martine Cadière

Delphine Naboulet, responsable des locations d’une agence immobilière, est un peu la bonne à tout faire de ladite agence. La principale responsable, en dehors du directeur, se prend drôlement  au sérieux et envoie Mme Naboulet faire tout ce qu’elle n’a pas envie. Il est vrai que lorsqu’on est responsable des ventes et donc souvent amenée à rencontrer des clients potentiels ou représenter l’agence dans des salons immobiliers parisiens, on se permet de le prendre de haut ! Delphine rechigne rarement à la tâche, d’abord parce... [Lire la suite]

23 décembre 2014

COLETTE, de Yannick Bellon

Suivi de SOUVENIRS D’UN TOURNAGE, de YANNICK BELLON En 1951, Yannick Bellon réalise un document écrit par Colette, sur Colette – celle-là même  qui disait à propos du cinéma  « qu’il crée des prodiges de poésie ». Rien de surprenant dès lors qu’elle se prêta avec bonhomie de « se révéler », à 78 ans,  face à la caméra de la réalisatrice française alors âgée de 27 ans.Le film est tourné en noir et blanc, ce qui n’ôte strictement rien à la poésie qui en émane.  Introduction = la... [Lire la suite]
30 janvier 2012

BON ANNIVERSAIRE, MADAME

(même si j’ai 2 jours de retard) Je vous dois de beaux moments de lecture,je vous dois d’avoir rougi un peu en lisant certains de vos livres(j’étais alors fort jeune) Je vous dois d’avoir beaucoup ri lorsque vos amies les bêtes discutaient entre elles vous aimiez bruxelleset je vous pardonne de lui avoir parfois préféré liège Je vous dois d’avoir eu envie de ruer dans les brancardset d’avoir regretté de ne pas avoir eu « Sido » comme mère
24 juillet 2009

CHERI, de Stephen Frears

D’après le roman de Sidonie-Gabrielle Colette Scénario de Christopher Hampton Léa de Lonval, anciennement Léonie Vallon, a été l’une des courtisanes les plus recherchées de Paris. Elle se permet à présent quelques caprices et passe souvent ses après-midis chez son ex-rivale dans le monde des cocottes, Charlotte Peloux. Dire que les deux femmes sont de grandes amies serait fort exagéré. D’autant plus qu’elles se partagent le cœur de Fred Peloux, alias « Chéri ». Fred Peloux a été élevé... [Lire la suite]
09 juillet 2009

CHERI, de Sidonie-Gabrielle Colette

Léonie Vallon, devenue Léa de Lonval, courtisane désormais à l’abri du besoin,  s’est offert un joli caprice en Fred Peloux, alias « Chéri ». Pour cette femme encore belle de presque 50 ans, le jeune homme est un adorable animal de compagnie et à la fois un amant. Lui s’ennuie dans l’existence, il dit adorer Léa qu’il appelle « Nounoune », mais Fred est-il capable d’amour, lui qui traverse la vie en traînant son dédain. Sa mère, amie et ancienne « collègue » de Léa, a décidé qu’il était... [Lire la suite]