06 mars 2019

WHEN GODS DIE, de C.S. Harris

2ème enquête de Sebastian St-Cyr, lord Devlin  Brighton – été 1811 - Sebastian St-Cyr a été totalement innocenté du meurtre de la jeune actrice et peut donc sans hésiter se montrer à nouveau en société, même s’il n’a que peu d’estime pour la société dans laquelle il est supposé évoluer. Alors que le prince de Galles, nommé Régent du royaume pendant la maladie (folie) de son père, le roi Georges III, se trouve à Brighton, sa ville de prédilection où il a fait construire un « pavillon », une grande soirée musicale a... [Lire la suite]

20 février 2019

WHAT ANGELS FEAR, de C.S. Harris

1ère enquête de Sebastian St-Cyr, lord Devlin Londres Janvier 1811 – Sebastian St-Cyr, lord Devlin, héritier du comte, lord Hendon,  membre important du parlement anglais, après être revenu des guerres de la péninsule ibérique, mène une vie que son père n’approuve guère. St-Cyr cache des secrets concernant son rôle dans ces guerres, hanté par les horreurs vues et certaines subies, lorsqu’il espionnait au Portugal pour le compte de l’Angleterre. Ses nuits sont pénibles, hantées par des cauchemars. Pourtant son pire cauchemar,... [Lire la suite]
21 avril 2017

A GRAVE MATTER, d'Anna Lee Huber

3ème enquête de Kiera Darby & Sebastian Gage Ecosse 1830-1831 – le pays se prépare à fêter Hogmanay, le nouvel an – une fête plus importante aux yeux des Ecossais que la fête de Noel – c’est à Hogmanay que l’on invite la famille, les amis, et que l’on offre les cadeaux. Inutile de dire que le whiskey coule à flots. Kiera St. Mawr Darby n’a pas du tout le cœur à faire la fête – dans une aventure précédente, elle a dû se défendre contre une accusation de meurtre et la 2ème enquête à laquelle elle participa s’est terminée... [Lire la suite]
18 juin 2016

THE ANATOMIST'S WIFE, d'Anna Lee Huber

1ère  enquête de Kiera Darby & Sebastian Gage Non traduit  Ecosse, 1830 – à la suite de la mort de son mari, un médecin, professeur d’anatomie célèbre à Edimbourg, Kiera Darby a dû faire face à un procès pour avoir été l’assistante de son mari – une assistante bien innocente pourtant, en ce sens que cet homme froid et avare ne l’avait épousée qu’en raison de son immense talent de peintre et dessinatrice, talent que l’on découvrira dans l’encyclopédie que l’homme préparait, mais qui ne fut guère appréciée, au... [Lire la suite]