51Ng9g6ehdL

J’ai le grand plaisir pour le moment de lire des essais sur les contes de fées (marie-louise von franz, jacqueline kelen, alison lurie)

En plus de ces dames fort bien documentées, qu’il est un réel plaisir de lire et découvrir quel est leur avis, quelles sont leurs théories, sur les contes de Grimm, d’Andersen, de Perrault, j’ai aussi découvert dans le livre « Histoires de cinéma » de Pauline Carton, que je viens de terminer, dans son chapitre « pudeur et morale », l’opinion de cette femme pleine d’humour, ce qu’elle pense des contes.
En effet, ce chapitre abordant la pudeur de cinéma, qui ne ressemble pas vraiment à la pudeur courante.
On interdit parfois au moins de 16 ans un film où figurent une brochette de filles nettement plus habillées que les mères à la plage, par contre on autorise sans sourciller un film rempli de violence, mais aussi des histoires médiocres qui  n’élèvent pas le niveau.

Je cite Pauline Carton = d’ailleurs n’accusons pas uniquement le 7ème art, il n’y a pas que sur les écrans que l’on apprend la bonne conduite. Les contes de Perrault sont d’une immoralité qui dépasse les romans russes – certains personnages de Dostoïevsky sont des petits saints comparés aux gentils héros des fables enfantines qui ont embelli nos 6 ans.
Avez-vous déjà pensé à la mentalité des parents du petit Poucet ? ils sont dans la dèche, le boulot se fait rare et l’hiver désagréable. Houp là, les voilà qui abandonnent leurs rejetons en pleine forêt, pour qu’ils claquent de faim et froid en plein air !

1d1c575d2b90241b126ade7bf1c0565a--tom-for-kids

Le petit Chaperon Rouge porte du ravitaillement à sa grand-mère – récompense = le loup la mange. La même grand-mère a déjà été dans la situation peu enviable de « comestible » puisqu’elle a répondu « entrez » à un visiteur inconnu qui frappait à sa porte. 

1200px-Little_Red_Riding_Hood_-_J

Quant au Chat Botté, c’est bien l’arriviste le plus éhonté, le plus indélicat de la littérature. Il fait l’usurpation d’un titre nobiliaire en bombardant de Marquis de Carabas un humain flemmard.
Ce Chat ment sans arrêt. Il attribue à son incapable patron toutes les propriétés que son œil aperçoit…
… Chez le Chat Botté, le jeune homme camouflé triomphe, on lui colle la main de la fille de roi, situation pleine d’agrément, et chacun s’extasie sur l’activité et le dévouement de ce chat, aussi malhonnête qu’ingénieux.

image_lechatbotte_le-chat-botte

Fin de citation