6a00d8341c67b753ef00e54f6ac5be8834-640wi 

29_pascale_seys

sur une chaîne d'information francophone - Musiq3 - la chroniqueuse PASCALE SEYS, docteur en philosophie, professeure à l'université libre de bruxelles (ULB), productrice de radio, a livré un intéressant moment consacré à la lecture et au livre numérique vs. le livre papier, chronique relatant notamment un article de l'hebdomaire britannique The Guardian à propos de la lecture de livres numériques - ceci rejoint quelque peu une chronique de 2011 sur ce sujet, quoique nettement moins approfondi - dans la chronique sur le blog il était surtout question des préférences des lecteurs sur un type de livre vs. l'autre -

en ce qui me concerne, bien que je m'étais considérée comme une irréductible du livre papier, j'ai reçu en cadeau une lectrice numérique il y a 5 ans, alors que j'avais des problèmes aux yeux qui m'empêchaient temporairement de lire un livre papier - depuis j'alterne les deux avec grand plaisir, je suis pratiquement aussi conquise par le livre numérique que par le livre papier, comme quoi, il ne faut jamais dire jamais - le débat avait déjà commencé ici, ici, ici, et ici aussi l'avis d'une romancière.

toutefois, je suis plus ou moins d'accord avec les conclusions du Guardian, à savoir qu'un livre numérique se lit parfois trop rapidement; en tout cas, j'ai pu constater que je lisais les livres numériques nettement plus vite qu'un livre papier - 

voici ci-dessous la chronique de Pascale Seys - comme toujours, votre avis est le bienvenu -

;