09f4dde075bd65152d0cbc155c73be9f

30071037

MURDER ON THE ORIENT (SS)
2ème enquête du Club de lecture Agatha Christie 

Parce que quelques personnes se sont désistées de leur croisière sur la magnifique reproduction du navire de croisière l’ORIENT (SS), copié jusque dans les moindres détails sur l’original du début du 20ème siècle, il reste quelques places à bord.
Ce bateau de croisière faisait la navette entre le Royaume Uni et l’Australie, ce que fait aussi sa réplique – durant cette halte à Sydney justement, Anders, le docteur de l’ACBC, remplace son collègue du navire et propose à ses copains du club de livre de passer 4 jours à bord, sans frais, simplement parce qu’il reste des places. Ce sera une expérience unique pour le club, selon lui.
Ça, pour une expérience unique c’en sera une ! d’abord Alicia l’aînée des Finlay Sisters est ravie à l’idée de passer 4 jours (et surtout 4 nuits) avec celui pour lequel elle nourrit un tendre sentiment, mais surtout il n’en faudra pas longtemps avant que le club de lecture ne soit mêlé à non seulement des vols de bijoux mais aussi des meurtres !  C’est bien ce que dit Hercule Poirot = il y a des gens qui ne peuvent s’empêcher de vous gâcher vos vacances, car le crime ne s’arrête jamais. Une personne est retrouvée morte dans sa cabine, une autre est tombée par-dessus bord et la 3ème est retrouvée dans la salle de gym, un couteau dans le dos.
Comble de contrariété, non seulement Alicia Finlay n’aura pas l’occasion de passer beaucoup de temps avec son cher et tendre, mais de plus elle semble,  à chaque fois qu’elle tente de démêler l’intrigue,  tomber sur l’un des barmans, particulièrement impertinent à son égard. 

A vous dégoûter des croisières et des personnages hétéroclites qu’on y croise justement (=^-^=). De plus ce barman lui réserve une fameuse surprise.

Mon avis = un sympathique polar – avec deux intrigues (j’en avais compris une mais pas la plus importante, et là j’en suis restée comme deux ronds de flan) – cependant, si les intrigues sont bonnes, l’écriture laisse tout de même un peu à désirer.
C’est écrit un peu à la manière dont on parle, je ne sais si C.A. Larmer est scénariste, mais j’avais l’impression d’être dans une série télé.
Ceci dit, on finit par s’y habituer et on passe un bon moment de divertissement.  Pas de la haute littérature anglaise, mais du délassement – parfait pour un week-end mortellement ennuyeux.

On retrouve avec plaisir les personnages de la série = les sœurs Finlay, dont Alicia l’aînée a une fâcheuse tendance à avoir l’imagination tellement débordante qu’elle envisage toujours le pire. Sa sœur, cheffe de cuisine mais travaillant comme serveuse pour raison pécuniaire, Anders le docteur cité plus haut, Perry le paléontologue sarcastique, Missy la bibliothécaire qui parle à tort et à travers mais est très astucieuse et finalement Claire, propriétaire d’une boutique vintage.

Orient_Line_passenger_liner_SS_'Otranto'

*****

37552152

EVIL UNDER THE STARS
3ème enquête du Club de lecture Agatha Christie

Dans Balmain, le quartier à la mode de Sydney, une soirée est organisée qui promet d’être agréable = on va inaugurer un nouveau cinéma en plein air – l’argent récolté durant le picnic en question ira à une œuvre caritative. Inutile de dire que l’Agatha Christie Book Club (ACBC pour les initiés) sera de la partie. Et va tomber sur un cadavre. Il y a des gens comme ça, que le crime poursuit.
Les sœurs Finlay sont là, ainsi que les autres copains et un nouveau venu, Liam Jackson, inspecteur à la police de Sydney  et nouveau roi de cœur pour Alicia.
(Comme le dit Perry le paléontologue, ça va être intéressant l'ancien - Anders - et le nouveau - Liam - dans le même club de lecture - j'ai un faible pour le paléontologue = il a le même humour sarcastique que moi =^-^=).

Comme les membres de l’ACBC étaient assis non loin de la victime, ainsi qu’une jeune femme enceinte et une famille dont le père est un pasteur intransigeant, l’inspecteur Liam Jackson les signale à celle qui est chargée de l’enquête – et qui n’apprécie absolument pas les membres du club de livre, qu’elle considère comme des mêle-tout désireux de satisfaire une curiosité malsaine.
Pour l’inspecteur Jackson, il faut chercher du côté du mari, avec qui la victime s’était disputée au cours de la projection cinéma, pour l’inspectrice Indira Singh, il faut creuser plus loin, elle a pitié du mari qui est totalement dévasté par le meurtre de son épouse. Et comme c’est elle qui est en charge de l’enquête (on finira par le savoir), l’enquête sera menée comme elle l’entend. Oui mais … ladite enquête piétine et c’est tout de même grâce au club Agatha Christie qu’elle sera résolue.

Mon avis = toujours aussi positif au niveau des personnages et de l’enquête, un peu moins concernant le style d’écriture, mais je ne vais pas faire ma snobinette, ce n’est pas une superbe écriture, mais c’est divertissant.
Une enquête un peu plus compliquée que les précédentes, avec des clins d’œil à « Strangers on a train » de Patricia Highsmith (et Alfred Hitchcock) et « Evil under the sun » d’Agatha Christie (et Hercule Poirot).
Je n’avais pas deviné la personne coupable ce qui est bien plaisant pour une fois, j’ai eu une bonne surprise.

Le rebondissement vers la fin et la solution de l’enquête dus en grande partie à L’Agatha Christie Book Club, dame un peu le pion à l’inspectrice en charge, mais comme elle est de relative mauvaise foi, elle ne l’admet que du bout des lèvres.

800px-Balmain-Shopping-Area