17 novembre 2014

L'AFFAIRE DU CHIEN DES BASKERVILLE, de Pierre Bayard

Ce livre est la preuve évidente qu’il ne faut jamais dire « jamais » à propos d’un écrivain. Rappelez-vous (ou pas) => en 2009 j’avais commenté l’essai de Pierre Bayard = « Qui a tué Roger Ackroyd » (ici).Ce qui m’avait réellement choquée dans cet essai était que TOUT le document littéraire de Pierre Bayard divulguait non seulement qui était l’assassin dans « Roger Ackroyd », mais y ajoutait sa théorie toute personnelle  sur le véritable assassin. A la fois professeur de littérature et... [Lire la suite]